Qu'est-ce qu'une entreprise responsable?

Notre conviction

Une définition de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ou Corporate Social Responsibility (CSR) en anglais est l’ensemble des actions qui favorisent la promotion du bien social et environnemental au-delà de ce qui est imposé par la loi. Être dans une démarche RSE c’est donc assumer la responsabilité des impacts positifs et négatifs de la stratégie de votre entreprise, de vos décisions et de vos activités sur la société et en rendre compte. C’est aussi contribuer à son échelle au défi du développement durable au niveau social, environnemental et économique. Pour parvenir à ces objectifs, des référentiels ont été créés comme l’ISO 26 000 ou le GRI. Ces référentiels internationaux donnent une ligne directrice pour renforcer et intégrer un comportement responsable dans son entreprise.

 

NURARK utilise ces référentiels comme levier d’amélioration et de mise en valeur de la performance de votre entreprise. 

donnie-rosie-FNNv3UuZ4LM-unsplash.jpg

Quel intérêt d'une démarche RSE ?

Mettre en place une démarche RSE au sein d'une entreprise ou d'une organisation mobilise et fédère autour d’un projet commun et partagé.

 

Elle valorise la marque employeur et donne confiance aux parties prenantes et notamment aux financeurs.

 

Elle analyse et développe la performance globale de l’entreprise.

Elle renforce le bien être en interne par des actions concrètes qui donne un sens à l’action, qui implique les salariés et les rendent co-acteurs.

La démarche RSE est aussi un outil de stratégie concurrentielle pour augmenter ses parts de marchés et pour se différencier de ses concurrents. Elle augmente son attractivité pour le recrutement.

Elle développe l'innovation au sein de l'entreprise.

Raison d’être des entreprises

NURARK est convaincu que les parties prenantes attendent une cohérence entre la communication des entreprises et leurs actions.

 

La loi Pacte de mai 2019 permet aux entreprises de prendre en compte dans leurs statuts les enjeux sociaux et environnementaux en définissant leur propre « raison d’être ».

 

Nous voyons la clarté dans la définition de sa raison d’être comme un vecteur de performance de l’entreprise pour :

  1. augmenter la fidélisation de ses clients

  2. attirer de nouveaux talents

  3. améliorer les résultats

Les référentiels RSE

AFAQ 26000 : l’évaluation AFAQ 26000 est une mesure de l’engagement responsable avec 4 niveaux de performance (sur 1000 points) ; il s’agit de la valorisation de l’ISO 26000, le but étant d’en faire un outil de pilotage.

 

Global Reporting Initiative (GRI) : le GRI est le référentiel le plus utilisé et reconnu à l’échelle internationale. Il a pour objectif d’aider les entreprises à élaborer et diffuser les lignes directrices pour la rédaction de rapports sur les volets économiques, sociales et environnementales.

 

Le Global Compact : Ce code de conduite comprend 10 principes que les entreprises doivent s’engager à respecter (droits de l’homme, travail, environnement, lutte contre la corruption…).

 

Label LUCIE : Le label est construit autour de 7 engagements alignés sur les questions centrales de la norme ISO 26000. Il fait référence en France.

 

Les étapes clés d'une démarche RSE

Logo Conseil V2.png

©2019 par NURARK